RETROUVER la SERENITE après le CONFINEMENT… Besoin d’un coup de pouce ?

Vous attendiez ce moment avec impatience et pourtant la ré-adaptation n’est pas si facile et je reçois beaucoup de remarques et de questions à ce sujet.

Alors, vous le savez j’ai la passion des fleurs de Bach et elles répondent parfaitement à cette situation.

Du coup, j’en ai choisi 6 qui me paraissent essentielles, même si toutes les fleurs pourraient être d’actualité.

Vous êtes inquiet(e) pour votre entourage

Vous vous faîtes énormément de souci pour vos enfants,  vos parents ou vos proches. Et ils sont peut-être loin de vous ou ils sont peut-être fragiles. Angoissé(e),  vous avez peur pour eux peur que le virus les atteigne. Pendant le confinement, vous avez pu les protéger mais la vie reprend et vous ne pouvez plus les « surveiller ». Et cette peur vous grignote.

Le Marronnier rouge ou Red chesnut est la fleur qui peut vous aider.

C’est la fleur de peur pour l’entourage proche.

Par similitude avec l’arbre du Marronnier rouge dont la floraison est exubérante avec des fleurs magnifiques. Pourtant si on observe le tronc, il est grignoté et il est sujet à de nombreuses maladies.

Encore une similitude botanique si chère au Docteur Bach !

Vous prenez « trop » soin de vos proches (fleurs magnifiques) mais vous vous faîtes énormément de souci pour eux et ça vous « bouffe » (similitude avec le tronc d’arbre fragilisé).

Vous voyez les microbes partout ce qui vous empêche de retrouver la sérénité

Bien entendu, il faut respecter les règles d’hygiène qui sont recommandées.

Mais vous faîtes peut-être partie des personnes « obnubilées » par les microbes et par la propreté. Vous avez besoin de nettoyer en permanence. Vous êtes devenu(e) obsédé(e) par le virus au point de ne plus pouvoir vivre normalement. Car c’est devenu une idée fixe.

Dans ce cas, c’est la fleur du Pommier sauvage ou Crab apple qui pourra vous aider. Pour en savoir plus sur cette fleur, cliquer sur le lien pour retrouver cet article sur ce sujet

Restez zen même si la panique vous envahit

Vous êtes paniqué(e) à l’idée de retourner à l’extérieur.

Vous avez peut-être pu vivre confiné(e) en toute sécurité. Comme une période « cocooning ». Maintenant vous êtes livré(e) à la « vraie vie ». Vous vivez cette situation très difficilement.

Une terreur vous envahit à l’idée de devoir ressortir dans le monde. A l’idée de devoir côtoyer les autres gens vous perdez vos moyens. Vous en faîtes même  peut-être  des cauchemars.

L’Hélianthème ou Rock rose saura vous apporter la protection dont vous avez besoin et vous aidera à retrouver la sérénité.

Le cerveau s’emballe

Le confinement et/ou le déconfinement ont accéléré le mental.

Du coup, votre cerveau est en pleine ébullition et vous cogitez sans arrêt. Sans trouver le repos mental car votre tête est toujours en fonctionnement. Vous êtes épuisé(e) et vous avez peut-être même du mal à dormir à cause de ces pensées entêtantes.

Le Marronnier blanc ou White chesnut est une fleur qui est très très fréquente et qui aide à apaiser le mental. Moins fatigué(e), sommeil récupérateur, tout pour retrouver la sérénité !

Vous n’avez plus le courage de travailler

Eventuellement vous avez fait partie de ceux et celles qui ont vraiment levé le pied pendant le confinement. Vous y avez même pris goût car vous avez bénéficié de ne pas travailler et d’être « en retrait ».

Le problème c’est qu’aujourd’hui vous n’avez plus le courage de retrouver le rythme et la vie stressante.  Une sorte de flemme s’est installée…

Pour retrouver la motivation,  c’est le Charme ou Hornbeam qui sera la fleur la plus adaptée retrouver le tonus. Pour en savoir plus sur cette fleur, vous pouvez cliquer sur ce lien et relire l’article écrit à ce sujet. 

Période d’adaptation

Cette expérience aura marquée tous les esprits.

Chacun a sa façon.

Dans tous les cas, une fleur me paraît indispensable par sa polyvalence d’action. Je l’adore car elle nous accompagne tout au long de notre chemin.

  • si vous faîtes partie de ceux et celles qui sentent qu’une transformation est en cours
  • ou si vous avez besoin de vous « réadaptez » au rythme de la vie
  • ou encore si vous éprouvez la nécessité de vous protéger à l’extérieur

Je parle de la fleur de Noyer ou Walnut. Vous pouvez retrouver plus de détails à son sujet en cliquant sur ce lien.

Retrouver la sérénité avec les fleurs de Bach après le confinement : mode d’emploi

Choisir la ou les fleurs qui résonnent avec votre ressenti dans cette période.

Vous pouvez en prendre 3-4 gouttes,  3-4 fois par jour pendant 3 à 4 semaines.

Au choix, pure(s) directement sous la langue ou diluée(s) dans une verre d’eau, ou dans une petite bouteille (à boire par petites gorgées).

Et si vous préférez être guidé(e) pour choisir vos  fleurs de Bach, je vous invite à prendre rendez-vous pour un entretien personnalisé 

Et si vous voulez aller plus loin

Si le stress fait partie de votre quotidien, vous pouvez trouver votre fleur ou vos fleurs en toute autonomie.

Un atelier en ligne est disponible à ce sujet. Pour en savoir plus cliquez sur ce lien et vous aurez tous les détails

Conclusion

J’espère que ces quelques conseils sauront vous aider à retrouver la sérénité après cette période imprévue et mémorable.

Si ce n’est pas encore fait, abonnez-vous à notre newsletter en cliquant sur ce lien. Vous recevrez nos derniers articles et d’autres astuces !

N’hésitez pas à poser vos questions ou partager vos expériences dans les commentaires en bas de cet article !

 

Sylvie Faliu, pharmacienne naturopathe spécialisée en médecines naturelles « J’aide les personnes à rester en forme grâce à des conseils de santé globale : cosmétiques naturels, conseils alimentaires, exercices physiques et gestion des émotions »