Repousser les moustiques de façon naturelle : mode d’emploi

Eloigner les moustiques avec des huiles essentielles et des huiles végétales

Repousser les moustiques pour profiter tranquillement des soirées d’été, je suis certaine que ça vous intéresse ! Nous ne sommes pas tous égaux et l’odeur de notre peau joue un rôle d’attraction. C’est pourquoi on parle quelquefois de « peau à moustiques ».

La solution : utiliser les vertus répulsives des végétaux permet une alternative aux répulsifs chimiques.

Quelles huiles essentielles utiliser pour repousser les moustiques ?

Citronnelle de Java (Cymbopogon winterianus)

Huile essentielle bien reconnue grâce à son odeur typique pour repousser les moustiques ! C’est l’huile essentielle anti-moustique par excellence. Elle sera plus efficace en association avec d’autres huiles essentielles répulsives.

Eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora)

La composition biochimique de cette huile essentielle s’apparente fortement à celle de la citronnelle. D’ailleurs les odeurs sont très proches. A utiliser diluée car possibilité de rougeurs cutanées. Huile essentielle de choix car ses propriétés pour repousser les moustiques sont doublées d’une activité anti-inflammatoire.

Géranium rosat (Pelargonium asperum)

En plus d’éloigner les moustiques, son action est antalgique et réparatrice. Très appréciée pour son odeur. Donc lui réserver une place de choix.

Une huile végétale pour repousser les moustiques ?

Huile végétale de Neem (Azadirachta indica)

C’est une une huile commune utilisée en médecine traditionnelle ayurvédique pour sa polyvalence et ses propriétés anti-bactériennes. Elle est utilisée pour éloigner les moustiques. A souligner son odeur très prononcée. Elle s’utilise diluée à hauteur de 20% maximum dans une préparation. Je recommande de l’associer avec l’huile de Jojoba, polyvalente qui convient à toutes les peaux . De plus, elle pénètre très rapidement et laisse la peau satinée sans toucher gras. Pour tout savoir sur cette huile, suivez le lien.

Des formules DIY pour repousser les moustiques

Voici quelles exemple d’association huiles essentielles/ huiles végétales

Sur la peau :

Eucalyptus citronné ou Citronnelle de Java 1 ml

Géranium rosat 1 ml

Huile végétale de Neem 5 ml

Huile végétale de Jojoba 23 ml

Déconseillé pendant la grossesse, l’allaitement ainsi que chez le jeune enfant.

Appliquer sur les parties découvertes et renouveler si besoin (selon le temps d’exposition)

Dans un diffuseur :

Citronnelle de Java 2 ml

Géranium rosat 2 ml

Programmer le diffuseur pour qu’il ne fonctionne pas en continu.

Et vous ? Quelle est votre stratégie anti-moustiques ?

Posez vos questions ou partagez vos expériences dans les commentaires en bas de cet article !

sylvie entretien personnalise et conseils orielwellness

Sylvie Faliu, Pharmacienne naturopathe spécialisée en   médecines naturelles

« J’aide les personnes à comprendre et à résoudre leurs problèmes de peau grâce à des conseils de santé globale : cosmétiques naturels, conseils alimentaires, exercices physiques et gestion des émotions »

 

3 Comment

  1. Laurence says: Répondre

    Bonjour Sylvie
    Merci pour ces conseils. Je vais m’armer contre les moustiques même s’ils ont gagné la première bataille.
    J’ai été piqué sur la paupière, donc gonflement… qu’est-ce que je peux faire pour soulager ?
    J’essaie déjà la compresse froide.

    1. Sylvie Faliu says: Répondre

      Bonjour Laurence, Les huiles essentielles sont de grand secours pour soulager les piqûres d’insectes. Néanmoins je les déconseille sur la paupière. Compte tenu de l’emplacement et de la chaleur, l’huile essentielle risque de pénétrer dans l’oeil. Dans ce cas, je conseille localement du gel d’Aloe vera en très petite quantité mais à renouveler fréquemment. Associer l’homéopathie avec APIS mellifica 15 CH 3 granules à répéter 6 fois par jour puis espacer les prises. Bon courage !

  2. Laurence says: Répondre

    Merci Sylvie pour ces précieux conseils

Laisser un commentaire