Les huiles essentielles pour éviter la grippe

Eviter la grippe grâce à des moyens naturels

Les huiles essentielles pour éviter la grippe ne sont pas suffisamment mises en avant et c’est bien dommage ! Si vous souhaitez faire de la prévention et adopter les bons réflexes en utilisant l’aromathérapie en toute sécurité, alors continuez votre lecture. Sinon passez votre chemin !

Quelques rappels au sujet de la grippe 

Symptômes de la grippe

Tout d’abord, bien se souvenir que la grippe est une maladie virale. Et le virus Influenzae qui en est responsable mute chaque année. La grippe sévit principalement à partir du mois de décembre et jusqu’en mars et même avril. Elle est très contagieuse et la transmission se fait par les postillons, la toux ou encore les éternuements…

Les manifestations apparaissent de façon soudaine. Parmi les symptômes, on retrouve principalement une fièvre élevée, des courbatures, des frissons, des maux de tête, de la fatigue mais aussi mal de gorge, nez qui coule et toux sèche.

Il n’est pas rare de se retrouver cloué(e) au lit par une « vraie » grippe. Heureusement, il s’agit le plus souvent d’état grippal. Ce sont alors d’autres virus qui sont responsables et les symptômes sont moins intenses. 

Rôle clé du système immunitaire

Notre système immunitaire joue un rôle déterminant face aux virus. Donc une personne avec un système immunitaire affaibli sera plus fragile. C’est pourquoi les complications sont plus fréquentes chez les personnes fragiles. 

Mais il faut toujours avoir en tête qu’il n’y a pas de bonne immunité si les intestins ne sont pas en bon état. D’où le rôle essentiel du choix d’une alimentation riche, diversifiée et de qualité. Si besoin relire notre article à ce sujet.

Autres facteurs importants pour mettre toutes les chances de son côté 

D’autres conseils en prévention sont très importants. Et il ne faudrait pas les minimiser.

  • Compte-tenu de l’aspect contagion, penser à bien sa laver les mains régulièrement
  • Bien gérer son stress. Et pour se sentir bien, n’oubliez pas de penser aux fleurs de Bach. Le stress entraîne la libération d’hormones utiles à court terme pour être réactif. Mais nuisible à plus long terme en particulier sur les défenses immunitaires 
  • Privilégier un bon sommeil de qualité. Suivre le lien pour savoir quelles huiles essentielles utiliser.

Trois huiles essentielles pour éviter la grippe

HE Ravintsara, la championne antivirale

L’huile essentielle (HE) de Ravintasara Cinnamomum Camphora 1,8 cinéole est sans aucun doute la reine du podium lorsqu’on cherche des propriétés antivirales. Et en plus elle stimule notre immunité. Ravintsara signifie en malgache “feuille bonne à tout”. Elle s’utilise par voie cutanée, en diffusion mais aussi par voie orale. Et peut être employée en préventif et en curatif dès les premières manifestations.

Essence de Citron, l’assainisante

L’essence de Citron Citrus limonum apporte de la fraîcheur lorsqu’on la respire. Excellent antiseptique atmosphérique, elle a une place de choix pour désinfecter l’air ambiant. Elle aide également à renforcer le système immunitaire en particulier chez l’enfant. S’utilise en diffusion, par voie orale et également sur la peau. Attention toutefois car elle est irritante à l’état pur sur la peau donc bien la diluer et pas d’exposition au soleil car photosensibilisante.

HE Eucalyptus radié, pour la sphère ORL

L’HE d’Eucalyptus radié Eucalyptus radiata est plus spécifique des voies respiratoires hautes. Excellente huile essentielle de base en prévention des faiblesses ORL mais aussi pour les coups de froids et les frilosités pré-grippales. La voie cutanée ainsi que la diffusion seront privilégiées.

En prévention, les huiles essentielles pour éviter la grippe 

Réflexe HE et poignets

Mettre 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara sur les poignets et respirer profondément.

DIY roll-on grippe

En pleine période d’épidémie grippale, vous pouvez fabriquer un roll-on comme sur la photo. L’avantage c’est de pouvoir l’emporter partout et en remettre facilement dans la journée sans avoir besoin de se laver les mains.

Choisir un roll-on de faible contenance. Ouvrir le roll-on, retirer l’embout avec la bille. Pour un roll-on de 5 ml, verser 1 ml d’huile essentielle soit 30 gouttes puis compléter avec 4 ml d’huile végétale comme l’huile de jojoba par exemple pour sa pénétration instantanée sans laisser de gras. Appliquer sur la face intérieure des poignets et renouveler plusieurs fois par jour. C’est la version concentrée.

Si vous souhaitez utiliser ce roll-on en prévention sur du long terme, prévoir une version moins concentrée en huile essentielle. Dans ce cas 5 gouttes d’huile essentielle seront suffisantes pour un roll-on de 5 ml. En application 1 à 2 fois par jour.

Friction anti-grippe

En pleine période d’épidémie grippale, dans le creux de la main, verser 5 gouttes HE Ravintsara diluées dans une cuillère à soupe d’huile de Jojoba (ou autre huile végétale). Appliquer localement sur le thorax, le haut du dos, les bras, les jambes et la voûte plantaire. Renouveler matin et soir.

Diffusion atmosphérique

Personnellement je mets le Citron en priorité auquel j’ajoute quelques gouttes de Ravintsara. Ne pas diffuser en continu.

Les huiles essentielles pour éviter la grippe ont une place de choix en diffusion dans l’atmosphère. Les molécules des huiles vont s’évaporer doucement dans l’atmosphère. Pour le choix du diffuseur se reporter à l’article écrit à ce sujet.

Si vous n’avez pas encore investi dans un diffuseur, vous pouvez vous contenter de mettre quelques gouttes d’huiles essentielles sur un mouchoir et le laisser en évidence (pas joli mais c’est mieux que rien !)

Non seulement la diffusion est agréable pour les odeurs mais en plus c’est un moyen efficace d’assainir l’air ambiant. D’ailleurs j’en profite pour féliciter Catherine Maranzana, infirmière, qui a réussi à convaincre de l’intérêt de la diffusion d’huiles essentielles dans une structure hospitalière. Livre : Au coeur des essences, Sonia Blondeau.

Dès les premiers symptômes, les huiles essentielles pour éviter la grippe

Un conseil… surtout réagir dès les premiers symptômes. Plus vite vous ripostez et plus facilement vous éviterez les complications. N’hésitez pas à multiplier les différentes voies d’utilisation.

Diffusion

Continuer la diffusion ou commencer si ce n’est pas encore fait. Associer les huiles essentielles de Ravintsara, Citron et Eucalyptus radié à parts égales.

Friction anti-grippe

A commencer le plus rapidement possible. Dans le creux de la main, verser 5 gouttes HE Ravintsara et 5 gouttes d’HE D’Eucalyptus radié diluées dans une cuillère à soupe d’huile à l’Arnica pour anticiper les courbatures. Appliquer localement sur le thorax, le haut du dos, les bras, les jambes et la voûte plantaire. Renouveler 3 fois par jour.

Inhalation

Inhalation sèche

Respirer profondément et souvent les huiles essentielles de Ravintsara et Eucalyptus radié placées sur un mouchoir. Vous pouvez aussi en mettre sur les poignets comme expliqué plus haut.

Inhalation humide

Vous pouvez utiliser un inhalateur si vous en possédez un. Sinon, un bol d’eau chaude non bouillante fera très bien l’affaire. Mettre 2 gouttes de Ravintsara et 2 gouttes d’Eucalyptus radié. Bien inspirer sans oublier de placer un linge pour protéger les yeux. Ne pas ressortir au froid juste après!

Voie orale

Dès les premiers symptômes, mettre une goutte d’HE de Ravintsara et une de Citron dans une cuillère à café d’huile d’olive. A avaler. Renouveler 3 fois par jour. Soit 6 gouttes d’huile essentielle à avaler en tout dans la journée pour un adulte.

Autres coups de pouce

Le réflexe homéopathie

Malgré toutes les controverses à ce sujet, les granules homéopathiques restent les bienvenus et font partie intégrante de mon arsenal de conseils au naturel ! Ils ont fait leur preuve depuis toutes ces années d’expérience. Et ne présente aucune contre-indication.

Ci-dessous vous trouverez les plus fréquents correspondant aux symptômes de tout état grippal. Sélectionner le ou les remèdes homéopathiques qui ressemblent à vos symptômes. Et prendre 3 granules 4 à 6 fois par jour.

Gelsemium 9 CH

Début de fièvre, frissons et tremblements, faiblesse, mal de tête et la personne se sent « abruti », dans le « cirage » comme on dit vulgairement.

Eupatorium perfoliatum 9 CH

Douleur dans les os aggravées par le moindre mouvement. Les os sont sensibles à la moindre pression. Sensation de courbatures généralisées. Les globes oculaires sont sensibles et douloureux.

Rhus toxicodendron 9CH

Sensation de courbatures et de douleurs articulaires. Besoin de changer de position et de bouger pour améliorer les douleurs. Sensation de brisure en bas du dos.

Bryonia alba 9 CH

Douleurs aigües, piquantes aggravées par le mouvement. Douleurs améliorées par le repos et par la pression forte. Sécheresse de la bouche, des lèvres et soif de grandes quantités d’eau froide.

Mais encore…

Des boissons chaudes, des infusions pour s’hydrater. Mais aussi cette recette inspirée de la médecine chinoise qui provoque un grand coup de chaud et fait bien transpirer.

  • Eau chaude (chaleur)
  • Jus de Citron (acide)
  • Miel 1 cc (sucré)
  • Gingembre frais ou en poudre (piquant)

Conclusion

J’espère que ces conseils vous permettront de passer au travers de la grippe. N’hésitez pas à mettre en pratique. Même pendant les quelques heures lorsque vous attendez le médecin, vous pouvez gagner du temps et éviter les complications.

Sylvie Faliu, pharmacienne naturopathe spécialisée en médecines naturelles « J’aide les personnes à rester en forme grâce à des conseils de santé globale : cosmétiques naturels, conseils alimentaires, exercices physiques et gestion des émotions »

Laisser un commentaire