L’huile de Nigelle ou Cumin noir, une perle pour les soins de peau !

Huile de nivelle ou cumin noir est une perle pour les soins de peau : acné, psoriasis, eczéma, perlèche

L’huile de Nigelle est encore appelée « l’or de Egyptiens » ou « l’huile des pharaons » ! Eh oui, des archéologues ont même trouvé un flacon d’huile de Nigelle dans la tombe de Toutankhamon.  Et même selon certaines sources, cette huile était utilisée par Cléopatre et Nefertiti comme produit de beauté. En fait, la Nigelle a été cultivée et utilisée depuis l’antiquité pour ses propriétés miraculeuses par les Egyptiens, les Arabes et les Indiens qui la considèrent comme une panacée ! D’ailleurs, le prophète Mahomet a écrit qu’elle « guérissait de toutes les maladies sauf de la mort » ! Mais elle est arrivée bien plus tard en Europe.

D’ou vient l’huile de Nigelle ?

Cette huile végétale est obtenue par  pression à froid des graines de cumin noir d’Egypte. Car la graine contient 30 à 50% de lipides. La Nigelle (Nigella sativa) est une plante aromatique avec une fleur d’un joli bleu, elle appartient à la famille des Renonculacées. Elle est originaire des pays chauds et méditerranéens : Egypte, Afrique, Inde, Turquie…

Plus précisément, l’huile végétale de Nigelle est un liquide huileux limpide et de couleur brune et ambrée. Son odeur est caractéristique, à la fois épicée mais également poivrée et piquante. Son toucher est plutôt gras.

Quel est le secret de l’huile de Nigelle ?

En fait, cette huile est d’une richesse exceptionnelle. Car elle contient une centaine de principes actifs. Et de plus, c’est une des rares huiles végétales qui contienne une huile essentielle… l’huile essentielle de Nigelle !

Près de 2/3 des acides gras sont poly-insaturés : en particulier l’acide linoléique qui est un acide gras dit « essentiel » car il ne peut pas être synthétisé par l’organisme. Il aide à conserver l’hydratation et la souplesse de la peau en limitant les pertes en eau.

  • AGS (acides gras saturés) : ≈ 15 à 18% (acides palmitique et stéarique)
  • Ω3 : ≈ 0%
  • Ω6 : ≈ 50 à 60% (acide linoléique)
  • Ω9 : ≈  24% (acide oléique surtout mais aussi acide palmitoléique)
  • Insaponifiables (0,5 à 2 %) : Huile essentielle de Nigelle  qui contient en particulier de la thymoquinone (antiseptique et immunostimulante), Nigelline, Nigellone  (propriétés anti-allergiques), para-cymène (antalgique et anti-inflammatoire), Vitamine E et caroténoïdes (anti-oxydants)

Quelles sont les propriétés de l’huile de Nigelle ?

Compte-tenu de son intérêt, l’huile de nigelle a fait l’objet de nombreuses études publiées.

Elle est purifiante, assainissante, anti-microbienne (anti-bactérienne et anti-fongique). De plus, elle est antalgique et anti-inflammatoire. Ces vertus en font un ingrédient phare dans l’élaboration d’un soin naturel efficace pour les problèmes d’acné,  d’eczéma, de psoriasis, de mycose ou encore de perlèche.

Sa composition riche en acides gras essentiels favorise sa qualité régénérante et cicatrisante et la présence de substances anti-oxydantes donc « anti-vieillissement » permet de lutter contre les radicaux libres et donc de rester jeune plus longtemps malgré des problèmes de peau !

Conseils d’utilisation de l’huile de Nigelle sur la peau :

Peau grasse et acné :

L’huile de nigelle permet d’assainir et de lutter contre la prolifération bactérienne. Et de plus elle atténue l’inflammation en cas d’acné sévère.

Elle peut être utilisée dans un sérum visage huileux à raison de 10 à 50% de la formule. Lorsqu’elle est utilisée sur une large zone, il est conseillé de la diluer car c’est une huile puissante en raison de la présence de son huile essentielle. J’aime l’associer avec l’huile de Jojoba qui normalise la production de sébum et qui est rapidement absorbée sans laisser de sensation de gras. Néanmoins localement sur les zones avec imperfections (boutons par ex), elle pourra être utilisée pure. Il est également possible de l’ajouter dans un gel d’aloe vera pour une consistance de gel.

Peau fragile ou à problèmes :

Elle peut être introduite dans les soins à visée apaisante en cas de psoriasis ou d’eczéma. Dans ces cas, elle sera associée avec l’huile de Tamanu (cicatrisante, anti-inflammatoire et réparatrice) et l’huile de Chanvre (ait-inflammatoire qui aide à la reconstruction des peaux lésées)

Mycose :

Pour les mycoses interdigitales c’est à dire des champignons entre les orteils qui sont fréquentes à la piscine ou lors des sports en salle.

Elle sera utilisée pure entre les orteils à raison de 2 ou 3 gouttes à appliquer matin et soir. L’idéal sera d’ajouter 1 goutte d’huile essentielle de Tea-tree ou de Laurier noble pour renforcer l’efficacité.

Perlèche :

Vous trouverez tous les détails pour se débarrasser de ce problème récidivant dans un article écrit à ce sujet, en cliquant sur ce lien. 

Peau mature et sèche :

Elle peut être intégrée dans un  sérum huileux destiné aux peaux matures et sèches pour ses propriétés anti-âge. Elle permet de redonner la souplesse et l’éclat grâce aux acides gras essentiels qui évitent la déshydratation et qui aident à restaurer la fonction barrière de la peau.

Soin des cheveux :

Cette huile végétale est particulièrement active sur les pellicules mais aussi sur les plaques d’eczéma dans le cuir chevelu. En effet, nous avons vu précédemment que c’est une des rares huiles végétales qui contienne naturellement une huile essentielle.

Pour les pellicules, qu’elles soient grasses ou sèches, faire un masque capillaire avec de l’huile de Nigelle seule ou mélangée avec de l’huile de sésame à parts égales. Surtout prendre le temps de bien masser le cuir chevelu. Enveloppez la tête dans une serviette tiède au moins pendant une heure ou même pendant toute la nuit. Bien rincer et faire un shampooing doux pour éliminer toute trace de gras. Ce soin permet d’assainir le cuir chevelu et les cheveux !

Soin de la barbe :

La barbe revient en force chez les hommes. Sensations rêche ou piquante ne sont plus d’actualité. Un des meilleurs moyens d’entretenir une barbe reste l’utilisation d’huiles végétales afin de la nourrir, de la renforcer mais aussi de l’assouplir pour mieux la dompter.

L’huile de Nigelle a une place de choix dans cette stratégie ! Une fois par semaine, en application pure,  offrir à votre barbe un bain d’huile de Nigelle ! Elle évitera la sécheresse du poil, permettra de la rendre plus souple tout en favorisant une action assainissante. Sur une barbe propre et sèche, appliquer l’huile de Nigelle de façon bien homogène. Laisser agir au moins une dizaine de minutes. Si besoin, rincer afin d’enlever l’excès de gras.

Précautions d’emploi :

Compte-tenu du fait qu’elle contient naturellement de l’huile essentielle de Nigelle, il sera prudent d’éviter son utilisation pendant la grossesse ainsi que chez le bébé. Par ailleurs, quelques rares cas de dermatites de contact ont été rapportés.

Et vous vous avez testé l’huile de Nigelle ?

Posez vos questions ou partagez vos expériences dans les commentaires en bas de cet article !

 

Sylvie Faliu, pharmacienne naturopathe spécialisée en médecines naturelles

« J’aide les personnes à comprendre et à résoudre leurs problèmes de peau grâce à des conseils de santé globale : cosmétiques naturels, conseils alimentaires, exercices physiques et gestion des émotions »

 

 

EnregistrerEnregistrer

4 Comment

  1. Catherine says: Répondre

    Bonjour,
    Je viens de lire votre article sur les peaux matures et sèches ou vous conseillez d’utiliser l’huile de nigelle avec un sérum huileux.
    J’ai une peau réactive sèche sur les joues et grasse sur la ligne médiane. J’ai aussi de l’acné rosacée et ne sait plus trop quoi mettre sur mon visage pour que la peau soit bien hydratée et souple.
    J’ai 54 ans et souhaite aujourd’hui utiliser des produits bio.
    Que me conseilleriez-vous ?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement.
    Catherine

    1. Sylvie Faliu says: Répondre

      Bonjour Catherine, Je vous conseille d’arrêter tous les produits conventionnels car ils entretiennent les problèmes de peau. Voici quelques conseils :
      En soin quotidien utiliser le démaquillant liniment « maison » à base d’huile de sésame et d’eau de chaux. Voici le lien pour le fabriquer vous-même. http://orielwellness.com/demaquillant-doux/
      Puis appliquer un hydrolat de Camomille allemande apaisant et donc plus adapté aux peaux réactives.
      Au quotidien, en remplacement d’une crème, vous pouvez utiliser sur votre visage un sérum végétal. Appliquer 4 à 5 gouttes matin et/ou soir du mélange suivant : Pour un flacon de 30 ml
      Huile de Chanvre 13 ml (huile anti-inflammatoire, traite les rougeurs et renforce les capacités de la peau à garder l’eau)
      Huile de Jojoba 10 ml (huile qui régule la production de sébum)
      Huile de Nigelle 7 ml (huile anti-inflammatoire purifiante)
      Vitamine E 10 gouttes pour une action anti-oxydante
      Préférer du maquillage bio et minéral
      Le soir, ponctuellement vous pouvez appliquer du gel d’aloe vera en insistant sur les zones à problèmes. Le rythme est à trouver en fonction de la tolérance et du bienfait ressenti.
      A bientôt

  2. Janina says: Répondre

    Bonjour Sylvie,
    Tout d’abord, je souhaite vous dire que j’apprécie beaucoup votre site, lorsqu’on l’ouvre il est très doux au regard et très agréable à consulter. C’est toujours avec beaucoup d’intérêt que lis vos articles et découvre aussi les recettes.
    L’article sur l’huile de Nigelle m’interpelle beaucoup car mon fils a du psoriasis uniquement sur ses coudes et des plaques sur les avant-bras. Il a 29 ans, il est déjà allé chez des dermatologues qui lui ont prescrit des pommades qui faisaient leur effet temporairement. Il est vrai qu’en allant en vacances au soleil, le problème disparaît mais revient très vite.
    Dans quelles proportions faut-il utiliser l’huile de nigelle et l’huile de Tamanu ou de Chanvre ?
    Laquelle de ces deux huiles est préférable ? Il est possible de trouver ces huiles un peu partout, mais se valent-elles vraiment ? Avez-vous des recommandations à ce sujet ?
    D’avance merci pour votre attention.
    Cordialement,
    Janina

    1. Sylvie Faliu says: Répondre

      Bonjour, Tout d’abord merci pour vos compliments qui font toujours plaisir ! Pour votre fils, je vous conseille d’associer les 3 huiles dans les proportions suivantes :
      Tamanu 11ml (cicatrisante, réparatrice, anti-inflammatoire)
      Nigelle 8 ml (régénérante, cicatrisante, anti-inflammatoire)
      Chanvre 11 ml (aide à reconstruire les peaux lésées)
      Vitamine E 10 gouttes
      Il faut choisir des huiles d’excellents qualité,bio première pression à froid.
      A bientôt,

Laisser un commentaire