Quels sont les effets du déconfinement sur la peau ?

On pourrait se dire que le déconfinement est une période idéale pour retrouver une belle peau !

Alors pourquoi choisir ce sujet ?

Le confinement a déjà eu des effets néfastes sur votre épiderme.

La tentation est grande de se dire que le déconfinement serait synonyme de liberté retrouvée. Mais vous savez qu’il est très important de respecter quelques conseils essentiels pour éviter un éventuel « re-confinement »… et en particulier le port du masque dans certaines situations et le lavage des mains répétitif.

C’est pourquoi je vous parle ici des effets du déconfinements sur la peau

Peau et port du masque

Le port du masque est conseillé et même obligatoire dans certaines situations, ce n’est pas l’objet de les décrire ici. Ce qui est intéressant dans cet article c’est d’expliquer comment éviter de manifester les désagréments si vous portez un masque sur de longues périodes.

Pour quelles raisons ?

  • empêche l’oxygénation de la peau
  • peut favoriser l’apparition de rougeurs et même une irritation
  • favorise la transpiration et donc une sorte de macération
  • risque d’encrassement de la peau

Quelles solutions pour protéger votre peau si vous devez porter un masque ?

Tout d’abord penser au nettoyage de peau, à condition  d’aller dans un institut qui utilise des produits naturels.

Faire un gommage doux. Découvrez une recette en suivant ce lien.

Penser aux hydrolats :

  • Si la peau est irritée penser à l’Hydrolat de Camomille. C’est l’hydrolat apaisant par excellence.
  • Sur une peau encrassée, je vous conseille plutôt l’Hydrolat de Thym à linalol pour ses propriétés désinfectantes malgré sa douceur.
  • En cas de transpiration excessive, c’est l’Hydrolat de Menthe poivrée qui saura vous rafraichir

Vous pouvez utiliser l’hydrolat comme un tonique.

Et bien entendu nourrir votre peau pour restituer le film hydro-lipidique. Choisir des huiles végétales en fonction de vos besoins et de l’état de votre peau.

  • Si je n’en cite qu’une  c’est l’Huile de Jojoba qui respecte tous les types de peau car sa composition est proche de celle du sébum
  • Pour apaiser les rougeurs, l’Huile de Chanvre pour ses propriétés apaisantes. Retrouver notre article à ce sujet en suivant ce lien.
  • Si la peau est asséchée par le port du masque, privilégier une huile nourrissante comme l’Huile d’Avocat. Tous les détails sur cette huile en cliquant sur ce lien
  • En cas d’imperfections et même de tendance aux boutons, mieux vaut miser sur une huile sèche type Huile de Pépins de Raisin.

 Effets du déconfinement sur la peau des mains

En cette période de déconfinement il est vivement recommandé de continuer à se laver les mains le plus souvent possible dans la journée au savon ou d’appliquer du gel hydro-alcoolique. Et comme vous sortez plus à l’extérieur, vous vous nettoyez les mains encore plus souvent.

Question efficacité, vous n’avez pas trop le choix, vous devez respecter ces consignes…

Quels risques avec le nettoyage répétitif des mains

Le savon classique et le gel hydroalcoolique sont efficaces. Mais c’est le fait de les  utiliser très souvent qui pose problème.

Certains dermatologues mettent en garde depuis longtemps… Vos mains risquent des irritations, le dessèchement et donc des crevasses.

Parce que vous éliminez le film protecteur naturel de la peau. Et c’est le film protecteur qui fait un effet barrière… du coup si vous n’avez plus d’effet barrière, le peau est agressée et risque d’être une porte d’entrée pour les virus et les bactéries. Et c’est ce que vous voulez éviter.

Quel savon utiliser ?

La solution c’est d’utiliser un savon saponifié à froid. 

Par expérience je peux vous assurer que c’est incomparable avec un savon classique. J’ai la peau sèche et j’ai banni le savon depuis très longtemps car l’apparition de crevasses était garantie ! Depuis que j’ai découvert le savon saponifié à froid, il fait partie de ma trousse de toilette. Je l’utilise depuis plusieurs années pour la douche car je privilégie les cosmétiques solides donc zéro déchet.

Pour faire court, la saponification à froid revient à fabriquer un savon en mélangeant des Huiles Végétales à de la soude sans chauffer les Huiles végétales. Donc sans les dénaturer.

En résumé : Huile Végétale + Lessive de Soude = Savon + Glycérine

Cette méthode de fabrication est longue car elle demande un séchage au moins de 4 semaines. Ce qui n’est pas rentable ! D’ou la fabrication industrielle du savon en chauffant pour accélérer la réaction. On parle alors de saponification à chaud.

La saponification à froid permet de conserver naturellement une bonne quantité de glycérine végétale. Elle est hydratante et émolliente et permet d’éviter l’effet détergent du savon classique.

Un savon saponifié à froid est un savon naturel, nourrissant et doux pour la peau. Il respecte le film hydrolipidique de la peau. Il en existe de nombreuses sortes avec des huiles végétales au choix (karité, chanvre, coco, olive…) et des huiles essentielles (elles sont facultatives)

Et le gel hydroalcoolique ?

Le gel hydroalcoolique contient de l’éthanol, du peroxyde d’hydrogène du glycérol et de l’eau avec des proportions précises.

Sur internet vous pouvez voir fleurir des sites vous expliquant comment le fabriquer… Alors franchement oubliez ces sites. C’est une formule chimique codifiée, inutile de chercher à fabriquer ce gel dans votre cuisine !

Certes son efficacité n’est pas remise en doute mais l’effet agressif est garanti. Donc ne l’utiliser que si vous ne pouvez pas faire autrement. Sur le lieu de travail, vous pouvez envisager d’emporter votre savon saponifié à froid personnel, rangé dans un étui adapté (et imperméable)

Comment nourrir la peau des mains

Vous pouvez compenser l’utilisation de produits agressifs en nourrissant la peau des mains.

Soit utiliser une crème naturelle pour réhydrater la peau des mains. Eviter toutes les crèmes conventionnelles.

Penser au Beurre de Karité. Appliquer une très faible quantité et bien le masser

Conclusion

Votre peau est une barrière, prenez en soin.

Je vous conseille d’être vigilant(e) pour éviter les mauvais effets du déconfinement sur la peau

Si ce n’est pas encore fait, abonnez-vous à notre newsletter en cliquant sur ce lien. 
Vous recevrez nos derniers articles et d’autres astuces !

N’hésitez pas à poser vos questions ou partager vos expériences dans les commentaires en bas de cet article !

 

Sylvie Faliu, pharmacienne naturopathe spécialisée en médecines naturelles « J’aide les personnes à rester en forme grâce à des conseils de santé globale : cosmétiques naturels, conseils alimentaires, exercices physiques et gestion des émotions »