Apaiser les piqûres de moustiques de façon naturelle

Soulager les piqûres de moustiques avec les huiles essentielles

Apaiser les piqûres de moustiques reste une préoccupation pendant l’été. Eviter de se faire piquer reste la meilleure solution. Vous trouverez les méthodes naturelles dans un autre article en suivant ce lien.

Néanmoins si la piqûre est déjà là il faut trouver une autre solution. Alors comment faire ? Cet article vous donne les conseils pour vous soulager de façon naturelle.

Pourquoi soulager les piqûres de moustiques ?

Parce que ça pique, ça gratte et même ça peut gonfler ! Effectivement, les piqûres de moustiques sont toujours désagréables. La piqûre de moustique provoque une réaction inflammatoire localement qui est à l’origine de la démangeaison. Le problème c’est qu’à force de gratter, la zone piquée risque de s’infecter. Il est donc conseillé d’apaiser les piqûres de moustiques au plus vite. Et bien entendu de façon naturelle !

Quelles huiles essentielles pour apaiser les piqûres de moustiques ?

Les huiles essentielles constituent une excellente solution pour soulager les démangeaisons et éviter de se gratter. D’une façon générale, elles sont néanmoins contre-indiquées pendant la grossesse, durant l’allaitement et chez le jeune enfant.

Eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora)

Cette huile essentielle douée de propriétés répulsives des moustiques bénéficie de propriétés anti-inflammatoires. Elle est calmante et apaisante mais aussi antalgique donc elle est d’un grand secours pour apaiser les piqûres de moustiques. Sa polyvalence permet de la recommander dans la trousse familiale de l’été. Suivrez ce lien pour voir l’article sur ce sujet.

Lavande vraie (Lavandula vera ou angustifolia)

Cette huile essentielle magique est une vraie « panacée ». Elle calme les douleurs inflammatoires de la peau tout en associant son action anti-infectieuse et anti-douleur. De plus elle est cicatrisante.

Pour info la Lavande aspic sera plus une anti-douleur, donc elle sera réservée aux piqûres douloureuses comme les piqûres de guêpes. Suivez ce lien pour faire la différence entre les différentes huiles essentielles de Lavande. 

Géranium rosat (Pelargonium asperum)

Personnellement j’utilise également beaucoup cette huile essentielle. Non seulement pour ses propriétés répulsives mais aussi pour apaiser les piqûres de moustiques. Car son action anti-infectieuse est doublée de propriétés cicatrisantes. C’est l’amie de la peau par excellence et j’adore son odeur.

Menthe poivrée (Mentha piperita)

Ce n’est pas l’utilisation prioritaire de cette huile essentielle. Néanmoins elle peut être très intéressante pour apaiser les piqûres de moustiques pour son action « sensation de froid » immédiate. Elle calme instantanément la démangeaison. Par contre cette huile essentielle est contre-indiquée chez les épileptiques.

Arbre à thé (Tea tree)

Cette huile essentielle est douée de propriétés anti-infectieuses polyvalentes. C’est l’huile essentielle prioritaire à avoir dans sa trousse à pharmacie version « naturelle ». Elle sera particulièrement utile pour les piqûres de moustiques que l’on gratte et qui ne sont plus très jolies et qui risqueraient même de s’infecter. Elle est plus puissante que la Lavande et le Géranium pour éviter la surinfection.

Comment utiliser les huiles essentielles ?

Chez l’enfant à partir de 3 ans, privilégier les huiles essentielles de Lavande vraie et de Géranium. Dans une coupelle, mettre 1 cuillère à soupe d’huile végétale (macérât de Calendula par exemple, sinon huile d’amande douce) ajouter 1 goutte d’huile essentielle de Lavande vraie et de Géranium. Bien mélanger et appliquer 1 ou 2 gouttes sur les piqûres. A renouveler fréquemment puis espacer dès amélioration. La même coupelle servira pour toute la journée. C’est un excellent moyen pour éviter de surdoser les huiles essentielles chez l’enfant.

Chez l’adulte, les huiles essentielles pourront être utilisées localement mélangées ou non entre elle, en privilégiant l’utilisation avec un peu d’huile végétale. Tout simplement pour éviter de mettre des huiles essentielles pures sur la peau. Appliquer localement 1 ou 2 gouttes de l’huile essentielle choisie ou du mélange d’huiles essentielles avec un peu d’huile végétale. Renouveler l’application plusieurs fois par jour. Espacer dès amélioration et ce, jusqu’à disparition des démangeaisons et cicatrisation si besoin.

Autres solutions naturelles pour apaiser les piqûres de moustiques

Aloe vera

Selon la localisation , les huiles essentielles ne seront pas toujours la solution idéale. C’est le cas des piqûres sur la paupière car l’huile essentielle risque de pénétrer dans l’oeil surtout s’il fait chaud !

Dans ce cas je préconise le gel d’Aloe vera qui reste une excellente solution pour apaiser localement. En mettre très peu et renouveler fréquemment l’application. Pour en savoir plus sur l’Aloe vera suivre ce lien. 

Homéopathie

L’homéopathie reste une excellente solution pour accompagner les piqûres. Il ne faut surtout pas s’en priver. Prendre 3 granules d’Apis mellifica 15 CH à répéter toutes les 10 minutes puis espacer dès amélioration et jusqu’à disparition des démangeaisons. En cas de gonflement à l’endroit de la piqûre, associer avec Histaminum 15 CH 3 granules 5 fois par jour jusqu’au dégonflement.

Voilà ce tour d’horizon pour apaiser les piqûres de moustiques de façon naturelle est terminé. N’hésitez pas à commenter cet article !

 

Sylvie Faliu, pharmacienne naturopathe spécialisée en médecines naturelles

« J’aide les personnes à comprendre et à résoudre leurs problèmes de peau grâce à des conseils de santé globale : cosmétiques naturels, conseils alimentaires, exercices physiques et gestion des émotions »

2 Comment

  1. Bcp de bonnes infos dans cette page 🙂 Merci et bonne continuation

    1. Sylvie Faliu says: Répondre

      Merci à vous ! Nous essayons effectivement de transmettre notre passion et de faire au mieux !

Laisser un commentaire