Les fleurs de Bach : une aide précieuse pour surmonter la peur !

5 fleurs de Bach pour surmonter la peur !

La peur est une émotion normale de votre organisme puisqu’elle sert à vous protéger.  C’est une émotion que vous ressentez soit en présence d’un danger soit dans sa perspective. Mais c’est aussi une appréhension liée à des situations que vous ressentez comme non confortables.

La peur se manifeste très différemment d’une personne à une autre. Elle peut être stimulante , c’est le cas d’un artiste confronté au trac. Mais elle peut aussi être paralysante et bloquante.  Elle est souvent couplée avec le stress et l’angoisse. En fait, elle souvent limitante car elle vous empêche d’aller au bout de vos projets.

D’ou l’intérêt de se donner un coup de pouce avec les fleurs de Bach pour mieux la surmonter et la dépasser. Retrouver confiance pour avancer !

La peur et les fleurs de Bach :

Les 38 fleurs de Bach sont réparties en 7 groupes de classification établis par le Dr Bach lui-même. Et ces 7 groupes constituent une base fondamentale de son système. En fait, il avait une grande expérience de l’observation des comportements humains. Il a regroupé les fleurs traduisant des manières communes de se comporter face à une situation. C’est ainsi qu’il a créé sa classification.

Et le groupe 1 par exemple, rassemble les fleurs de peur et c’est ce groupe dont je vais vous parler dans cet article. La peur s’exprime différemment selon la personne. C’est ainsi que le Dr Bach a identifié 5 types de peur. Vous les retrouverez ci-dessous.

En fait, la recherche sur les élixirs floraux continue en France et dans le monde et de nouveaux élixirs viennent compléter la liste des 38 d’origine. C’est ainsi que j’ai ajouté à cette liste un élixir floral contemporain issu des travaux de Philippe Deroide. Sinon cette liste aurait été incomplète !

Mimulus (La Mimule) :

Mot clé : Peur précise

Mimulus est une plante qui vit courageusement au bord des eaux vives au risque de briser ses tiges.

Une peur de type Mimulus (Mimule) est une peur précise que l’on peut nommer. Comme la peur de prendre l’avion,  la peur de l’eau ou encore la peur des araignées. Il s’agit souvent d’une personne timide, qui rougit facilement. Face à une situation dérangeante, elle peut même avoir les mains moites et se mettre à bégayer. Elle sursaute facilement.

Mimulus (Mimule) va aider à repousser les frontières de la peur, et permettre de reprendre confiance pour affronter plus facilement la difficulté.

Aspen (Le Tremble) :

Mot clé : Appréhension

Les feuilles et les fleurs de l’Aspen tremblent au moindre courant d’air. C’est un arbre qui « bruisse », il ondule au vent. En fait, on retrouve la signature du végétal chère au Dr Bach !

La peur correspondant à Aspen (Tremble) se traduit par un tremblement intérieur et la gorge serrée. Car il s’agit d’une appréhension, une peur inconnue… La personne ne peut pas décrire de quoi elle a peur. Il est évoqué plutôt une prémonition, une sorte de pressentiment.

Aspen (Tremble) va favoriser un sentiment de sécurité et redonner confiance et courage.

Rock Rose (l’Hélianthème) :

Mot clé : Panique

La fleur de Rock Rose est de couleur jaune d’or et elle scintille à la lumière du soleil comme un bouclier qui réfléchit ses rayons. Mais elle ne dure qu’une journée !

La peur correspondant à la fleur de Rock Rose (Hélianthème) est une peur panique. Comme une terreur. Il s’agit d’un débordement émotionnel intense, comme si la personne perdait les pédales, il n’y a plus de raisonnement possible ! Le coeur peut se mettre à battre la chamade, avec la sensation de jambes en coton, des sueurs froides et même une diarrhée. Rock Rose correspond souvent à un état passager, avec tendance à paniquer rapidement, à s’affoler, le système nerveux s’emballe. C’est la fleur des gros cauchemars avec réveil en hurlant et impossibilité de se rendormir.

Rock Rose (Hélianthème) va permettre d’apaiser, de se dépasser et donner du courage. Elle apporte calme et mesure.

Cherry Plum (le Prunus) :

Mot clé : Peur d’exploser

Cet arbre fleurit en tout premier à la sortie de l’hiver. Sa floraison abondante et blanche nous fournit de la lumière. Il a souvent plusieurs troncs assez sombres qui contrastent avec le blanc immaculé de ses fleurs. Il y a donc un contraste de noir et de blanc dans cet arbre comme le contraste de l’ombre et de la lumière, et une montée de sève très rapide.

La peur correspondant à Cherry Plum (Prunus) est un peur d’exploser, la peur de perdre son sang froid ou son calme face à une situation. Comme une sensation de perdre la raison, au bord de la crise de nerfs. Il n’y a plus de soupape, et la personne ne contrôle plus la situation car elle est exaspérée. Car c’est comme une force qui monte à l’intérieur comme une cocotte-minute. L’impression d’un volcan ou un geyser ! Alors, les expressions utilisées sont « je n’en peux plus », « je vais craquer », « je pète les plombs », « je pète un cable »…

Cherry Plum (Prunus) va aider à retrouver son calme intérieur et à garder le contrôle.

Red Chesnut (le Marronnier rouge) :

Mot clé : Peur pour les autres

C’est un arbre imposant mais avec une grande fragilité aux maladies. Un tronc souvent entaillé de fissures qui contraste avec une floraison intense. Cette signature doit nous faire réfléchir sur les effets à long terme  du souci  que l’on se fait.

La peur de Red Chesnut (Marronnier rouge) est une peur pour les autres et en particulier pour ses proches. Avec une tendance à amplifier et à dramatiser ce qui arrive aux autres. C’est la fleur du papa ou de la maman « poule ». Trop protecteur, avec du mal à couper le cordon, qui peut empêcher l’enfant de grandir.  « Couvre toi, tu vas avoir froid » ou encore « téléphone moi dès que tu es arrivé » sont ses expressions favorites. Bien entendu, tout dépend de l’âge et du contexte !

Red Chesnut (Marronnier Rouge) aide à trouver le juste milieu afin de respecter l’indépendance de l’autre. Permet d’aider à couper le cordon lorsque l’on est trop relié à ses proches par peur qu’il leur arrive quelque chose.

Elixir contemporain de Trèfle Rouge :

Mot clé : Peur collective

Le Trèfle rouge est largement répandu dans les champs et le long des routes. Sa fleur rouge symbolise l’embrasement des émotions.

La peur de Trèfle rouge est est une peur collective. Elle aide à garder son sang froid quand tout le monde le perd. C’est malheureusement une fleur d’actualité compte tenu des évènements difficiles et du contexte mondial actuel.  Elle protège de la panique et de l’hystérie collective et aide à résister aux influences collectives. Cet élixir s’utilise dans les situations extrêmes de catastrophes naturelles ou de comportements destructeurs. Pour éviter de se laisser embarquer dans la peur panique collective. Il est souvent associé avec Rock Rose (Hélianthème)

Trèfle rouge permet de rester centré et de garder son calme.

Cas pratiques :

  • J’ai peur de l’orage (sous entendu je n’aime pas l’orage) : Mimulus (Mimule)
  • J’ai une peur panique de l’orage je passe au stade Rock Rose (Hélianthème)
  • Antonin 3 ans demande de laisser sa porte ouverte la nuit, et la lumière allumée. Il est inquiet.  Antonin se recroqueville en boule et tremblote. C’est Aspen (Tremble) qui va pouvoir l’aider.
  • Si Antonin fait des cauchemars en hurlant la nuit, c’est Rock Rose (Hélianthème) qui va l’aider.
  • Vincent, étudiant en prépa fait des insomnies systématiquement la veille des « colles », il se réveille en sursaut avec des sueurs froides, des crampes au ventre, son mental s’emballe, il gamberge et se met à paniquer et il aurait même envie de hurler. C’est Rock Rose (Hélianthème) qui l’a aidé à surmonter ses peurs de l’échec.
  • Sophie est maman de 3 enfants. Le soir les enfants sont pénibles et elle est seule à gérer la situation car son mari rentre très tard. Elle se sent surmenée, elle voudrait rester calme mais elle n’arrive pas à se contrôler, elle s’énerve et crie sur eux. La prise de Cherry Plum (Prunus) l’a aidée à prendre du recul. Et comme par magie les enfants la sentant moins stressée se sont calmés aussi !
  • Je me souviens d’une maman terrifiée à l’idée que son enfant de 8 ans parte en voyage de classe pour seulement 4 jours ! L’enfant était ravi mais elle n’arrivait pas se faire à cette idée. C’est Red Chesnut (Marronnier rouge) qui lui a permis de lâcher prise.
  • Red Chesnut  (Marronnier rouge) est une fleur très intéressante au moment du sevrage lorsque la maman craint que son petit ne s’adapte pas bien à cette transition.
  • Pour les informations difficiles à accepter qui nous empêchent de vivre sereinement. Et malheureusement il y en aura d’autres. Trèfle rouge et Rock Rose (Hélianthème) peuvent aider à rester centré et calme, afin de ne pas tomber dans l’hystérie collective qui ne résout rien.

Mode d’utilisation des fleurs de Bach :

Les fleurs de Bach peuvent être utilisées pures ou diluées. Prendre 2 gouttes de l’élixir choisi directement sous la langue en général 2 à 4 fois par jour. Mais l’essentiel est de suivre son ressenti. Tout naturellement,  le besoin d’espacer les prises se fera au fur et à mesure de l’amélioration. Il est possible également de les utiliser en les diluant. Dans ce cas, mettre 2 gouttes de l’élixir choisi dans un verre d’eau ou une petite bouteille d’eau à boire par petites gorgées dans la journée.

Conclusion :

A vous de reconnaitre vos émotions et votre type de peur en cas de besoin pour choisir votre fleur !

Vous pouvez retrouver plus de généralités sur les fleurs de Bach dans un autre article en cliquant sur ce lien.

Merci de partager vos expériences en commentaires ou de poser sos questions !

 

 

Sylvie Faliu, pharmacienne naturopathe spécialisée en médecines naturelles

« J’aide les personnes à comprendre et à résoudre leurs problèmes de peau grâce à des conseils de santé globale : cosmétiques naturels, conseils alimentaires, exercices physiques et gestion des émotions »

Laisser un commentaire