Les secrets pour avoir de jolies fesses avant l’été !

De jolies fesses, fermes, toniques galbées et sculptées avant l'été avec les secrets d'orielwellness qui propose un programme sportif et des astuces au naturel.

Avoir de jolies fesses, c’est possible et en plus à la portée de toutes ! Alors vous allez me demander quelle est la solution ?  C’est simple, à condition de remettre l’hygiène de vie au coeur de vos préoccupations. Une alimentation saine associée à des exercices ciblés et des soins adaptés aident à réduire l’accumulation des graisses et le développement de la cellulite. Voilà comment remplacer la graisse par du muscle !

Vous voulez de jolies fesses pour rentrer dans votre bikini pour cet été ? non ce n’est pas trop tard, cet article est fait pour vous 😉

1- Anatomie

Tout d’abord il est important de comprendre où sont situés vos muscles et comment ils fonctionnent afin de déterminer la meilleure façon de les faire travailler pour retrouver de jolies fesses.

Je vais me concentrer sur le grand, le moyen et le petit fessiers. Ce sont ces trois muscles qui, en les renforçant, vous permettront de regalber vos fesses et de diminuer l’aspect de la « culotte de cheval ». Ils agissent dans la stabilisation du bassin et permettent le mouvement postérieur de la cuisse.

  • Le grand fessier constitue la partie postérieure du fessier. C’est lui qui, lorsqu’il est musclé donne un aspect « bombé » aux fesses. Il s’insère sur l’iliaque (le bassin) et le sacrum et se termine sur le fémur. Pour le renforcer, il faut donc faire des extensions de cuisse vers l’arrière. Attention à ne pas cambrer le dos ! La jambe ne doit pas monter trop haut. On le fait travailler au quotidien avec la marche, la course, ou encore mieux en montant les marches d’escaliers.
  • Le moyen fessier, lui, est situé sur le côté externe de l’iliaque (le bassin) et se termine sur la partie externe du haut du fémur en recouvrant le petit fessier. Lorsqu’il est bien musclé il donne un aspect galbé et permet « d’aplatir » la culotte de cheval.
  • Enfin, le petit fessier est le plus profond des muscles du fessier. Il agit en même temps que le moyen fessier et se contracte en plaçant la pointe de pied vers l’intérieur.

2- Alimentation saine et équilibrée

Une alimentation saine et équilibrée aidera à prévenir la formation de toxines qui favorisent la cellulite.

Garder toujours dans vos assiettes l’association protides-glucides et lipides. En effet, on ne le répétera jamais assez, les régimes n’aideront en rien votre objectif ! Manger un peu de tout en évitant les plats industriels pré-cuisinés, les sucreries et le mauvais gras. Attention, à ne tomber pas non plus dans le piège du « tout protéiné » !

Rendez-vous dans notre rubrique alimentation saine sur le blog pour plus de conseils et astuces et de bonnes recettes saines et gourmandes 🙂

3- Les exercices ciblés pour avoir de jolies fesses toniques et galbées

Pour voir une différence rapidement, je conseille un entraînement quotidien de 20 minutes environ, associé avec du cardio type vélo, course, natation, corde à sauter… Cela va permettre de raffermir et regalber les fessiers, diminuer la cellulite et de retrouver une hygiène sportive. Associé avec une alimentation saine et équilibrée, vous serez ravie du résultat 🙂 Et ainsi vous pourrez retrouver de jolies fesses fermes, toniques et galbées.

Ces différents exercices seront aussi bien globaux (association de plusieurs muscles qui travaillent en même temps) que ciblés (un seul muscle prioritaire sollicité). L’association de ces deux méthodes permet un fessier galbé, tonique et ferme.

J’ai fait les exercices avec un petit ballon léger, idéal pour amplifier l’effort du muscle. Facile et rapide à gonfler voici le lien pour vous le procurer. Vous pouvez aussi pratiquer tous les exercices sans le ballon.

 

De jolies fesses programmes sportifs et fitness pour reculotter et galber les muscles fessiers

4- Les astuces en plus 

Comprendre la cellulite :

La cellulite touche principalement les femmes , aussi bien les minces que les rondes ! Elle se loge sur certaines zones cibles dont  les cuisses, les fesses et les hanches.

C’est le résultat d’un changement de structure du tissu adipeux (réserve de gras). Le surstockage du gras va comprimer les vaisseaux sanguins, d’ou un ralentissement des échanges favorisant la rétention d’eau. Le tissu conjonctif se rigidifie . L’augmentation de volume des adipocytes donne à la peau une apparence « bosselée », on parle de peau d’orange.

Pour un résultat optimal, voici une petite formule anti-cellulite à utiliser en massage dynamique sur les zones concernées.

Formule DIY :

Mélanger dans un flacon compte-gouttes de 30 ml les constituants suivants :

  •  Tamanu (Calophylle) Huile végétale : 11 ml
  •  Pépins de raisin Huile végétale : 9 ml
  •  Chanvre Huile végétale : 7 ml
  • Lemongrass Huile essentielle : 1,5 ml
  • Cyprès Huile essentielle : 1,5 ml
  • Vitamine E 10 gouttes

Les huiles végétales et les huiles essentielles sont sélectionnées pour une action circulatoire et anti-inflammatoire. Ne pas utiliser en cas de grossesse, allaitement, ou en cas de cancer hormono-dépendant (en raison de l’huile essentielle de Cyprès).

Mode d’emploi :

Cette formule contient 10% d’huiles essentielles. Elle est conçue pour être utilisée uniquement localement sur les zones ciblées.

L’idéal est d’appliquer votre huile par massage « palper-rouler ». Cette technique de massage permet de casser les amas graisseux. Prendre un peu de peau en formant un petit pli avec les deux pouces et le reste des doigts. Partir du haut de la cuisse en direction du dessus du genou et du côté extérieur de la cuisse vers l’intérieur. Le but est de faire rouler la peau entre ses doigts, vous vous apercevrez rapidement que l’épaisseur diminuera. Ce massage est aussi excellent pour la circulation.

Dans l’idéal, pratiquer les massages Matin ainsi que le soir après votre douche. Vous pouvez finir la douche avec des jets d’eau froide sur les endroits ciblés, cela tonifie la peau et ne peut-être que bénéfique 🙂 avec l’été qui arrive, c’est une excellente solution contre les jambes lourdes également, cela permet de redonner aux veines de la tonicité.

J’espère que tous ces conseils vous ont aidé et que vous allez (re)trouver vos jolies fesses pour l’été 😉  N’hésitez pas à commenter l’article pour toute question ou remarque complémentaire 🙂

Maya Faliu, Coach sportif spécialisée en Bien-Être
« J’aide les personnes à se sentir bien dans leur corps grâce à des exercices ciblés qui permettent de se tonifier. »

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire