Hydrolat : lequel choisir pour mon type de peau ?

Quel hydrolat choisir pour ma peau ?

L’utilisation d’un hydrolat fait partie de la routine beauté pour l’entretien et les soins de peau. Mais vous vous demandez sans doute ce qu’est exactement un hydrolat, d’ou il vient, ce qu’il peut apporter comme bienfaits à votre peau et comment le choisir… Alors vous allez trouver toutes les réponses en lisant cet article ! Avec un petit tour d’horizon des incontournables.

Un hydrolat c’est quoi ?

Lorsque l’on fait une distillation, à la sortie de l’alambic, on distingue 2 phases superposées. La phase surnageante est composée d’une fine couche d’huile essentielle. Elle est constituée des molécules aromatiques volatiles de la plante. Et sous cette phase contenant l’huile essentielle, se trouve une phase aqueuse qui est l’hydrolat aromatique. Si le végétal distillé est une fleur, alors on pourra l’appeler hydrolat ou encore  eau florale.

Comparaison hydrolat et huile essentielle

L’hydrolat ne contient pas à proprement parler d’huile essentielle. Car une huile essentielle n’est pas soluble dans l’eau (donc elle reste dans la partie surnageante !). Dommage que certains considèrent un hydrolat comme un sous-produit de la distillation ! Les hydrolats existent et sont utilisés par l’homme depuis bien longtemps. On retrouve des traces écrites laissées par les égyptiens et bien d’autres. Certes l’huile essentielle est la partie de la distillation qui contient une concentration bien plus importante en molécules actives. Mais l’hydrolat a des atouts et  très bien toléré par la peau.

Comment le conserver ?

Un hydrolat est fragile,  et entamé il ne se conserve pas au delà de 3 mois. Un hydrolat utilisé pour une simple routine beauté ou pour un soin de peau doit avoir une qualité irréprochable. Aussi bien pour sa fabrication que pour sa conservation.

Quels sont ses bienfaits ?

Un hydrolat garde les précieuses vertus du végétal distillé mais avec une action beaucoup moins puissante. Et l’avantage c’est de n’avoir aucune contre-indication (à part une éventuelle allergie bien entendu). Donc toutes les peaux peuvent bénéficier des bienfaits des hydrolats.

Comment l’utiliser dans sa routine beauté ?

Il suffit d’imbiber un coton démaquillant ou de préférence un disque lavable et réutilisable. Essuyer délicatement. L’hydrolat remplace la lotion tonique. A utiliser matin et/ou soir car il ne dessèche pas la peau. Et permet de rétablir le pH après utilisation d’un liniment comme démaquillant (cf recette sur ce lien).

Comment choisir ?

Rose

C’est vraiment une incontournable ! L’amie des peaux sèches et sensibles qui convient également aux peaux mixtes. Elle prévient l’effet du vieillissement donc l’apparition des rides. Donc l’eau florale des peaux matures… elle redonne de l’éclat et de la jeunesse ! En fait, l’eau florale de rose est adaptée pour toutes les peaux sans parler de son délicieux parfum.

Hamamélis

Les peaux mixtes et grasses l’apprécieront grâce à ses propriétés astringentes et purifiantes.

Camomille romaine

Pour toutes les peaux délicates, sensibles, irritées et même réactives. Elle est apaisante et anti-inflammatoire.

Lavande fine

L’amie des peaux tiraillées et inconfortables. Mais aussi des peaux grasses par ses propriétés purifiantes. Apaise les peaux échauffées suite aux coups de soleil.

Hélichryse italienne

Ses propriétés circulatoires permettent de calmer et d’atténuer les peaux avec des rougeurs mais aussi les cernes sous les yeux. Et même apaiser les peaux inconfortables.

Conclusion

Il existe de nombreux autres hydrolats. Et vous quel hydrolat utilisez-vous ?

Posez vos questions ou partagez vos expériences dans les commentaires en bas de cet article !

 

Sylvie Faliu, pharmacienne naturopathe spécialisée en médecines naturelles

« J’aide les personnes à comprendre et à résoudre leurs problèmes de peau grâce à des conseils de santé globale : cosmétiques naturels, conseils alimentaires, exercices physiques et gestion des émotions »

Laisser un commentaire