Le TOP 6 des huiles essentielles pour les soins de peau !

les huiles essentielles a utiliser pour les problèmes de peau

Le TOP 6 des huiles essentielles pour les soins de peau !

Les huiles essentielles (HE) sont des concentrés actifs et la voie cutanée est une voie royale pour une activité locale visant les soins de peau. Mais il faut toujours avoir en tête qu’une huile essentielle pénètre la peau rapidement et ne reste pas seulement en surface. Pour autant, il ne faut pas s’en priver. Il faut simplement les utiliser en restant prudent c’est à dire en respectant quelques consignes et en particulier ne pas les utiliser d’une façon générale en cas de grossesse (surtout pendant les 3 premiers mois), allaitement, chez les jeunes enfants, ou en cas de terrain allergique. Certaines ne doivent pas utilisées en cas d’antécédents de cancer hormono-dépendants (Cyprès par exemple).

Quelles huiles essentielles peut-on appliquer sur la peau ?

Les huiles essentielles sont classées à tort dans les médecines douces.  Depuis quelques années on peut noter un engouement tout à justifié compte tenu de leur efficacité mais qui nécessite aussi quelques recommandations d’utilisation. En conséquence, il faudra bien choisir l’huile essentielle à appliquer selon sa composition chimique et sélectionner sa dilution selon l’effet recherché.

Il est recommandé d’être vigilant avec certaines huiles essentielles par exemple celles contenant des phénols qui sont agressifs pour la peau (origan, sarriette, thym à thymol…), certains aldéhydes qui peuvent avoir des propriétés irritantes (cannelle de Ceylan et de Chine…), des monoterpènes qui peuvent être dermocaustiques (pin, sapin…), des substances photosensibilisantes c’est à dire qui peuvent provoquer des taches avec l’exposition au soleil (agrumes, en particulier)…

Comment utiliser les huiles essentielles sur la peau ?

Il est vrai qu’une huile essentielle en contact avec la peau peut toujours entraîner des réactions d’irritation. Mais il faut préciser que ce risque est majoré si on l’utilise pure c’est à dire sans dilution ou encore si on utilise une huile essentielle de mauvaise qualité. Une huile essentielle peut aussi entraîner des allergies comme toute autre substance. Mais il faut rappeler qu’on peut être allergique à tout ! Pour autant, il ne faut pas en avoir peur !

Comment les appliquer ?

Les huiles essentielles sont « liposolubles » ce qui veut dire qu’elles sont solubles dans l’huile donc dans les corps gras. C’est pourquoi pour les soins de peau, l’idéal, c’est de les ajouter dans une huile végétale ou dans un mélange d’huiles végétales ce qui permettra en plus d’optimiser leur action. On pourra également envisager de les ajouter dans une crème ou un lait corporel. Dans la pratique, on pourra utiliser plusieurs huiles essentielles si on souhaite un mélange.

Combien de gouttes faut-il mettre ?

Dans les soins visage, comme actif cosmétique ou comme note parfumante : en moyenne 1% (de 0,5 à 2%) soit 3 gouttes pour 10 ml d’huiles végétales ou de crème visage…

Dans les soins corps, comme actif cosmétique ou comme note parfumante : en moyenne 3% (de 0,5 à 5%) soit 9 gouttes pour 10 ml d’huiles végétales ou de de lait corporel…

Pour des utilisations avec recherche d’action anti-infectieuse ou encore anti-parasitaire on pourra avoir recours à des concentrations beaucoup plus importantes (jusqu’à 30%) et même dans certains cas précis, et uniquement pour une utilisation très localisée, on pourra déposer une goutte d’huile essentielle ciblée  à appliquer localement sur la peau.

NB : Certaines huiles ont une odeur puissante qui ne plaît pas forcément à tout le monde. Si vous décidez d’en mettre dans votre crème ou sérum végétal, pensez à vérifier que l’odeur vous convient ! Je pense en particulier aux HE d’Hélichryse ou de Ciste.

6 huiles essentielles pour les soins de peau :

Pour que ce récapitulatif reste facile à utiliser, on ne donnera ici que les propriétés et les utilisations en rapport avec les soins de peau. Ces HE ont été sélectionnées car faciles à utiliser tout en donnant d’excellents résultats.

  • Huile essentielle de Camomille romaine ou noble

ou Chamaemelum mobile.  Bien que ce soit une huile essentielle chère c’est une huile qui mérite sa place ! Dès qu’il y a des démangeaisons  il faut y penser. Elle est apaisante, elle soulage et a des propriétés anti-inflammatoires.

Utilisations : peau sensible enflammée, peau irritée, « feu du rasoir », prurit, dermatite, psoriasis, eczéma…

  • Huile essentielle d’Hélichryse ou Immortelle

ou Helichrysum italicum. C’est une huile essentielle vraiment magique ! Elle est tonifiante circulatoire, astringente, cicatrisante, elle bénéficie d’une action très puissante et même spectaculaire sur les bleus ! On la déconseille en cas de traitement anti-coagulant.

Utilisations : hématomes, couperose, cicatrices, vergetures, acné rosacé, vieillissement cutané, cernes

NB : Pour un bleu, 1 à 2 gouttes d’HE d’Hélichryse en application locale le plus rapidement possible après le choc. Renouveler l’application plusieurs fois puis espacer.

  • HE de Ciste ladanifère

 ou Cistus ladaniferus. C’est une huile anti-hémorragique puissante. Elle est hémostatique,  cicatrisante, astringente cutanée, raffermissante, anti-rides.

Utilisations : Petites coupures et plaies, gerçures, crevasses, relâchement cutané, peaux matures, rides…

NB : Cette huile est tellement puissante qu’elle permet de stopper le saignement et de refermer rapidement une coupure. Mais attention à bien nettoyer la plaie sinon on enferme les germes !

  • Huile essentielle de Lavande vraie ou fine

ou Lavandula officinalis (de culture), Lavandula angustifolia ou Lavandula vera. Cette huile essentielle est une des plus utilisées car elle est polyvalente.  Pour les soins de la peau, c’est un cicatrisant puissant, régénérant, anti-bactérien, anti-fongique et apaisante.

Utilisations : eczéma, brûlures, rugit, cicatrisation de plaies, dermatoses, mycoses, acné, vergetures ,cicatrices, calmant après un coup de soleil

  • Huile essentielle de Tea tree

ou Melaleuca alternifolia. C’est une huile essentielle purifiante Elle est assainissante, anti-bactérienne, anti-fongique, anti-parasitaire,

Utilisations : acné, peaux à problèmes, mycoses,

  • Huile essentielle de Géranium odorant, rosat, bourbon ou d’Egypte

ou Pelargonium asperum, graveolens,  ou rosae. C’est une incontournable des soins de peau ! Cicatrisante, régénérante, antiseptique, anti-bactérienne, anti-fongique, tonique cutané, astringente… Et en plus elle a une odeur très agréable !

Utilisations : Tonique, raffermissant, cicatrices, vergetures, fermeté de la peau et des tissus, soins anti-âge, anti-rides, dermite, eczéma, mycose cutanée, piqûres de moustiques

Quelques exemples d’utilisation pratique en fonction du type de soins :

  • Acné :

Mettre 1 goutte d’HE de Tea tree dans sa crème de jour ou dans son sérum d’huiles végétales et appliquer. Il est possible aussi d’étaler sa crème de jour ou son sérum sur le visage et ensuite d’appliquer 1 goutte d’HE de Tea tree directement sur les boutons afin de mieux localiser l’action.

  • Cernes, couperose :

1 à 2 gouttes d’HE d’Hélichryse dans un mélange à part égale d’huile de Tamanu (Calophylle) 15 ml (circulatoire) et d’huile de Chanvre 15 ml (anti-inflammatoire) et 10 gouttes de vitamine E. Appliquer localement. Attention à ne pas s’approcher trop des yeux.

  • Mycose (pied d’athlète) :

1 goutte d’HE de Tea tree + 1 goutte d’HE de Lavande vraie avec un peu d’huile végétale de Nigelle (anti-fongique) en application locale le matin et le soir

  • Peau irritée, démangeaisons :

7 gouttes d’HE de Camomille et 7 gouttes d’HE de Lavande vraie dans un mélange à part égale d’huiles de Macadamia (15 ml) réparatrice  et  de Chanvre (15 ml) adoucissante et calmante avec 10 gouttes de vitamine E.

  • Soin anti-âge :

8 gouttes d’HE de Géranium et 2 gouttes d’HE de Ciste dans un mélange d’huiles végétales d’Avocat  (15 ml) régénérante et restructurante, de Pépins de courge (8 ml) pour son effet liftant et de Rosier muscat (7 ml) qui ralentit l’apparition des rides. Ne pas oublier d’ajouter 10 gouttes de vitamine E (anti-oxydant).

J’espère que vous allez développer le réflexe d’associer des huiles essentielles avec vos huiles végétales. Elles sont très complémentaires.

 

Sylvie Faliu, pharmacienne naturopathe spécialisée en médecines naturelles

« J’aide les personnes à comprendre et à résoudre leurs problèmes de peau grâce à des conseils de santé globale : cosmétiques naturels, conseils alimentaires, exercices physiques et gestion des émotions »

 

 

6 Comment

  1. bonjour je suis novice alors huile végétale ???? je la trouve dans mon supermarché ou je prends une huile en pharmacie …. merci

    1. Bonjour Nicole,
      Il est capital de choisir une huile végétale de bonne qualité pour avoir de bons résultas. Le mieux est de bien lire l’étiquette. Dans les ingrédients, vous ne devez trouver que l’huile végétale en question ! Le nom est souvent en latin mais il ne doit pas y avoir de conservateurs ajoutés ou autres substances inutiles. Choisir une huile vierge et de qualité bio.

  2. Bonjour, je souffre d’un streptocoque b, j’aimerai savoir selle huile essentielle pourrais je prendre? Je précise que c’est génital.

    1. Bonjour Marie-France, C’est un problème délicat et particulièrement ennuyeux chez la femme en cas de grossesse. Tout d’abord le premier réflexe c’est la consultation médicale avec la prescription d’antibiotiques et éventuellement d’ovules. Je vous encourage vers cette démarche. Mais les épisodes peuvent être récidivants. Vous pouvez compléter ce protocole. Le streptocoque B a pour réservoir essentiel le tube digestif à partir duquel se fait la colonisation des voies génitales. L’huile essentielle d’Origan compact (Origanum compactum) est un anti-bactérien très puissant. Attention toutefois, cette huile essentielle est contre-indiquée chez les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que dans les cas d’insuffisance hépatique. Elle s’utilise à faible dose et de manière très limitée dans le temps. Il existe sur le marché en pharmacie ou en magasin bio des capsules contenant uniquement cette huile essentielle, c’est préférable car mieux supporté. Par ailleurs, les antibiotiques sont généralement efficaces pour éliminer le germe pathogène mais n’aident pas à rétablir un microbiote vaginal sain. Il est conseillé de prendre des souches probiotiques pour recoloniser la flore vaginale. A bientôt.

  3. Fleur says: Répondre

    Bonjour, je me nettoie le visage au rhassoul et j’utilise de l’huile de noisette pour hydrater ma peau grasse à imperfection, quel huile essentielle je peux ajouter pour resserrer les pores du visage ? Merci de votre réponse,
    Fleur

    1. Bonjour Fleur, Tout d’abord je vous conseille d’associer l’huile de noisette avec de l’huile de pépins de raisin car cette dernière aide à resserrer les pores dilatés de la peau tout en étant rapidement absorbée. Choisir une bonne qualité car elle est souvent raffinée. Ensuite, pour ses propriétés astringents, vous pouvez ajouter de l’huile essentielle de Géranium rosat à votre mélange à raison de 5 à 10 gouttes pour un flacon de 30 ml. Bonne continuation !

Laisser un commentaire