Comment protéger naturellement sa peau en hiver ?

Protéger sa peau naturellement du froid en hiver avec des huiles

Les besoins de la peau varient en fonction des saisons. En hiver, elle doit être protégée du froid à l’extérieur mais il faut aussi tenir compte des différences de température avec le chauffage à l’intérieur.  Il est donc important d’adapter nos soins de peau.  A souligner que les personnes fragiles comme les enfants ou les personnes âgées et les personnes ayant déjà une peau sèche seront particulièrement sensibles. 

Que se passe t-il en hiver ?

Il faut se protéger d’un environnement sec :

En hiver l’air est plus sec. Lorsque la température baisse, la peau perd de son film lipidique. Elle sécrète moins de sébum. Or le rôle du sébum est important car il lubrifie la peau et diminue l’évaporation de l’eau. La quantité d’eau contenue dans la couche cornée diminue ce qui crée un phénomène de sécheresse cutanée.   Il y a donc altération de la fonction barrière. Sous l’action du froid, la peau est moins douce au toucher puis elle perd de sa souplesse. Elle est donc moins protégée ce qui peut provoquer des désagréments type tiraillements, inconfort, irritations. Elle se dessèche encore plus facilement dans les zones dépourvues de sébum. Ce qui favorise des crevasses aux mains ou des lèvres gercées.

Il faut se protéger des brûlures dues au froid et des différences de température :

L’hiver est redoutable pour la peau.  Le froid, la neige et le vent sont agressifs. De plus, il fait froid à l’extérieur ce qui entraîne des chocs thermiques par contraste avec la chaleur de l’intérieur. Le visage rougit quand il fait froid en particulier les pommettes et le nez.

Quelle attitude adopter ?

Prendre soin de sa peau et de son sébum !

Attention à ne pas rendre la peau plus sèche et plus fragile

  • Préférer les douches au bain qui assèche plus et éviter les douches trop chaudes. Et pourtant il est tentant de rester sous la douche et d’en augmenter la température !
  • Eviter les gommages trop importants
  • Attention aux produits trop « décapants ». Certains gels douche, savons liquides, détergents ou produits ménagers enlèvent le film gras. Choisir des produits non agressifs.

Minimiser les chocs thermiques

  • Eviter de surchauffer les habitations
  • Humidifier l’air ambiant

Nourrir sa peau de l’intérieur

Les soins de la peau commencent toujours par une alimentation saine. En hiver, nous avons vu qu’elle a tendance à se dessécher donc vous pourrez vous reporter à notre article portant sur les conseils alimentaires à adopter pour une peau sèche. En cette saison, elle a particulièrement besoin de vitamines , de minéraux, d’eau et d’acides gras.

Quelles huiles préconisées sur la peau ?

Nous avons vu que pendant l’hiver la peau se dessèche et qu’elle est agressée par le froid et les changements de température. C’est pourquoi il faut utiliser des huiles de composition adaptée à la saison.

Des huiles « occlusives » :

Comme il y a moins de sébum, il est conseillé d’utiliser des huiles possédant plus de molécules « occlusives ». Elles joueront un rôle anti-déshydratation ce qui permet de garder l’eau dans les cellules grâce à leur pouvoir couvrant. Elles auront un rôle protecteur.

La peau sera ainsi protégée avec des huiles méditerranéennes plus riches en acides gras oméga 9 (cliquez sur les huiles soulignées pour en savoir plus) : huiles d’Avocat , Argan, Sésame ou Abricot.

Pour les peaux très sèches, il est recommandé d’ajouter des huiles tropicales riches en acides gras saturés comme le Coco ou des beurres comme le Karité ou la Mangue.

Il faudra quand même faire attention à ces huiles méditerranéennes et tropicales sur une peau grasse ou sujette à des boutons.

Des huiles anti-inflammatoires et circulatoires :

Par ailleurs, pour lutter contre le froid qui brûle la peau, il peut être intéressant de compléter avec des huiles aux propriétés anti-inflammatoires comme l’huile de Chanvre ou circulatoires et anti-inflammatoires comme l’ huile de Calophylle ou Tamanu.

Avoir toujours à portée de mains et appliquer régulièrement un baume à lèvres pour empêcher les lèvres de gercer et une crème ou un baume pour les mains afin d’éviter les crevasses. Pas de formule à base de silicone et/ou d’huiles minérales. Protéger et nourrir avec des baumes à base de beurre de karité, cire d’abeille et/ou huiles végétales, et choisir une qualité bio de préférence.

Une application d’huile après la douche sera protectrice.

Formules DIY pour l’hiver :

Sérum visage :

Pour un flacon de 30 ml, mélanger dans le flacon directement les ingrédients suivants :

  • Huile d’Avocat : 12 ml
  • Huile de Bourrache : 7 ml
  • Beurre de Karité : 3 ml (soit 2,7 g à faire fondre au bain-marie)
  • Huile de Chanvre : 7 ml
  • Vitamine E : 10 gouttes (anti-oxydant)

Baume mains :

Le beurre de karité est solide à température ambiante sous nos latitudes. C’est la quantité de beurre de karité par rapport à la quantité d’huile qui donne la texture au baume.  Vous pouvez adapter cette quantité selon la texture souhaitée, plus crémeuse ou plus épaisse. Il est possible de parfumer ce baume avec quelques gouttes d’huiles essentielles.

 Pour un pot de 50 ml :

  • Beurre de karité : 25 g (à faire fondre au bain-marie)
  • Huile d’Avocat : 15 ml
  • Huile de Chanvre : 5 ml
  • Vitamine E : 5 gouttes

Verser le mélange obtenu dans le pot final. Placer quelques minutes au congélateur sans la couvercle puis laisser au frigo au moins 15 mns. Le beurre de karité doit refroidir rapidement pour éviter sa cristallisation.

Posez vos questions ou partagez vos expériences dans les commentaires en bas de cet article !

 

Sylvie Faliu, pharmacienne naturopathe spécialisée en médecines naturelles

« J’aide les personnes à comprendre et à résoudre leurs problèmes de peau grâce à des conseils de santé globale : cosmétiques naturels, conseils alimentaires, exercices physiques et gestion des émotions »

 

Laisser un commentaire