Beurre de karité : le réparateur indispensable !

Beurre de karité : le réparateur indispensable !

Beurre de karité : le réparateur indispensable !

Le beurre de Karité est le réparateur indispensable par excellence ! C’est une réponse aux problèmes de peau sèche.

D’ou vient le beurre de karité ?

L’arbre de karité ( Butyrospermum parti) pousse uniquement en Afrique, il peut atteindre 15 m de haut, mais il faut attendre 20 ans pour qu’il donne ses premiers fruits et c’est un arbre sacré. Le fruit comestible de l’arbre de karité contient une amande d’ou l’on tire le beurre de karité après pressage. Le beurre naturel est de couleur jaune, le beurre raffiné est pratiquement blanc. Une odeur qui peut varier de « forte » pour le beurre naturel à « presque inodore » pour le beurre raffiné. Pour comprendre la différence entre un beurre de karité naturel et un beurre raffiné et le type de raffinage (industriel ou conforme aux référentiels de la cosmétique naturelle et biologique) lisez ce guide. Sa texture est solide à froid, le toucher est onctueux et fondant en le réchauffant dans la paume des mains et il suffit de le faire fondre au bain-marie pour obtenir le forme liquide.

Composition :

  • AGS (acides gras saturés) : 42 à 48% (acide palmitique, acide stéarique)
  • Ω3 : 0%
  • Ω6 : 6% (acide linoléïque)
  • Ω9 : 43 à 48% (acide oléique)
  • Insaponifiables 5 à 16% dont polyphénols, phytostérols, latex (source de karitène), vit E et A

La fraction insaponifiable est très intéressante, elle contient des anti-oxydants mais également des esters tels que les esters cinnamiques qui ont des vertus cicatrisantes et anti-inflammatoires et qui aident à maintenir l’élasticité de la peau. Le karitène absorbe les U.V (Indice UV : 4). La Vitamine A agit au niveau de la peau contre le dessèchement. Le Beurre de Karité est particulièrement bien adapté pour être introduit dans des produits solaires qui auront une protection U.V. accrue mais également augmenteront l’hydratation de la peau.

Propriétés et utilisations :

Le beurre de karité peut être utilisé quotidiennement pour les soins du visage, du corps et des cheveux.

  • Beurre anti-déshydratation pour nourrir la peau en profondeur : peaux sèches et très sèches
  • Protection et hydratation des zones desséchées  : coudes, mains, pieds, crevasses, callosités des talons
  • Cicatrisant, apaisant  : irritations, démangeaisons, dermatoses, dermatites, eczéma, coups de soleils…
  • Régénérant cutané, revitalisant  des tissus, il redonne son élasticité à la peau : Prévention de l’apparition des vergetures chez la femme enceinte, vieillissement cutané
  • Régénérant et nourrissant : peaux agressées par les conditions climatiques, coups de soleil, lèvres sèches, soin des mains
  • Prolonge le bronzage, peut être introduits dans les baumes solaires.
  • Douceur, protection : entretien de la peau de bébé
  • Pour protéger, nourrir la fibre capillaireredonner brillance, faciliter le coiffage, protéger et prolonger les colorations  : pour les cheveux secs et abîmés, avant le shampooing
  • Calmant : En après rasage pour éviter le feu du rasoir ou en après épilation, ou  après les séances de laser

Le beurre de karité peut s’utiliser pur localement sur des zones desséchées pour hydrater et réparer (on le réchauffe dans la paume de la main pour obtenir un toucher onctueux )

On peut le mélanger à des huiles végétales, et dans ce cas on le fait fondre doucement au bain-marie pour le rendre liquide. On peut alors ajouter également des huiles essentielles pour profiter de propriétés complémentaires ou pour parfumer délicatement le mélange ! Pour la fabrication d’un baume on gardera une proportion de 2/3 de beurre de karaté pour 1/3 d’huile végétale. Pour un sérum liquide, on augmentera la proportion d’huile végétale.

Ex de formule cosmétique DIY (Do It Yourself) :

On peut compléter l’action du beurre de karité en apportant des acides gras insaturés pour optimiser  l’hydratation de la peau. Par exemple, pour le soin du corps des peaux sèches, on pourra faire un apport en acides gras omégas 6 avec l’huile végétale d’onagre :

  • Beurre de karité 24,5 ml  (soit 22 g car la densité du karaté est de 0,9)
  • Huile d’onagre 24,5 ml
  • HE de Lavande vraie 15 gouttes
  • Vitamine E 15 gouttes (anti-oxydant)

A vous de jouer !

Posez vos questions ou partagez vos expériences dans les commentaires en bas de cet article !

 

Sylvie Faliu, pharmacienne naturopathe spécialisée en médecines naturelles

« J’aide les personnes à comprendre et à résoudre leurs problèmes de peau grâce à des conseils de santé globale : cosmétiques naturels, conseils alimentaires, exercices physiques et gestion des émotions »

 

2 Comment

  1. Shym says: Répondre

    J’ai fait l’erreur un jour de me mettre du karité avant d’aller bronzer, aïe c’est un excellent après bronzage mais surtout pas avant! Bref depuis cet incident, j’ai bien compris les vertus, et je l’utilise au quotidien. Ma marque préférée est définitivement TRADITION & Co, parce qu’ils proposent une mousse non grasse et pourtant très hydratante. J’ai hâte qu’ils sortent le beurre!

    1. Bonjour Shym, Merci pour votre commentaire. Normalement le beurre de karité fait partie des huiles naturellement protectrices qui ont des indices de protection solaire de 4 à 5. Donc c’est assez étonnant d’avoir eu cette violente réaction…. à condition bien sur de respecter les conseils de base : attention aux peaux très claires, exposition progressive et en dehors des horaires de fort soleil. Ou bien le mélange utilisé contenait des huiles essentielles photosensibilisantes. En tout cas je confirme votre témoignage, le beurre de karité trouve tout son interêt en réparateur !

Laisser un commentaire